L’association Arozoaar

 

Un collectif réuni autour d’une porteuse de projet est à l’origine du projet de Jardin de Cocagne au Thou.

Pendant 2 ans, l’équipe a mené une étude de faisabilité et rencontré plus de 100 personnes du territoire afin d’évaluer la pertinence et la faisabilité du projet.

Le jardin existe grâce au soutien et à la mobilisation de partenaires locaux : La Ferme du Mont d’Or, Aunisgd, la mairie du Thou, la communauté de communes Aunis Sud, la Fondation Léa Nature et de nombreux autres partenaires publics et privés : l’Etat, La région Nouvelle-aquitaine, Le département de la Charente-Maritime, la Communauté de Communes Aunis Sud, la Mairie du Thou et plus de 10 fondations privées.

Voir tous nos partenaires

AROZOAAR est une association loi 1091 à but non lucratif créée en janvier 2016.
L’association a obtenu l’agrément Ateliers et Chantiers d’insertion le 30 avril 2017.
Elle est dirigée par un Conseil d’Administration et une directrice.

Le saviez vous : le nom AROZOAAR vient de la langue Moré parlée au Burkina Faso et signifie Arrosoir.

 


Notre mission : l’insertion

Le Jardin de Cocagne Arozoaar accueille des personnes éloignées de l’emploi et les accompagne pendant 2 ans maximum.

C’est en particulier la mission de l’accompagnateur socioprofessionnel présent sur le Jardin une journée par semaine.

Son rôle est de suivre individuellement les salariés. Il les aide à mettre en place les conditions pour qu’ils puissent retrouver une autonomie, une dynamique et réaliser leur projet professionnel.

Les freins à l‘emploi sont généralement multiples et il faut travailler sur la globalité de ces facteurs (formations, compétences, savoir être, confiance en soi, difficultés familiales…etc).

Les grandes étapes de cet accompagnement sont :

  • L’ accueil
  • L’intégration en milieu de travail
  • L’accompagnement social et professionnel
  • La formation
  • La préparation à la sortie

Nous mutualisons cette activité avec AunisGD, chantier d’insertion partenaire du projet.

Au delà des capacités et envies individuelles, l’adéquation entre l’environnement extérieur (marché de l’emploi, besoins…) et le projet est essentielle. Elle demande parfois de réorienter ce dernier.

Dans un contexte du marché du travail parfois tendu, et afin de diversifier les pistes d’insertion dans le secteur professionnel, Arozoaar a développé un parcours d’accompagnement vers l’auto emploi (micro entrepreneuriat) pour celles et ceux qui souhaitent être accompagnés dans la création de micro entreprises et d’activités de proximité telles que le service à la personne, le bricolage, la couture.

L’accompagnateur socioprofessionel utilise des outils dédiés (diagnostic, transférabilité de compétences…) et s’appuie sur un réseau de travailleurs sociaux, d’entreprises et de partenaires pour accompagner au mieux les personnes.

L’encadrant et la direction sont également étroitement associés à ce travail.

 


Le réseau Cocagne

L’association AROZOAAR est membre du  Réseau Cocagne et  en respecte la charte et les valeurs :

  1. Lutter contre les exclusions et la précarité
  2. Produire dans le respect du cahier des charges de l’Agriculture Biologique
  3. Commercialiser en priorité auprès d’un réseau d’adhérents-consommateurs
  4. Intégrer le secteur professionnel agricole local

Le réseau Cocagne en quelques chiffres :

  • Créée en 1991 et avec près de 101 Jardins en activité et 7 en projet le Réseau Cocagne rassemble plus de 20 000 acteurs.
    – 750 encadrant
    – 20 000 adhérents consom’acteurs
    – 1 600 bénévoles
  • En volume d’activités cela représente :

– 350 hectares cultivés
– 10 millions d’euros de ventes de légumes bio